La guerre des mondes

  J’ai exceptionnellement laissé ma place à quelqu’un qui avait très envie de vous parler de Life. Life est un mélange entre Gravity et Alien, avec un soupçon d’Interstellar. Est-ce que c’est une bonne chose? Oui, un bon gros oui même! J’ai des choses à reprocher à ce film, mais ce ne sont pas ce…

Bilan 2016

La fin de l’année est toujours un moment étrange, presque hors du temps. Le temps de faire un bilan. Du temps (invraisemblable ) passé assis dans l’obscurité d’un cinéma. Pour les amoureux du cinéma, et pour tous les autres, c’est le moment de revenir sur ce qui nous a passionné cette année. Et comme chaque…

[Télégramme] Vie quotidienne des guerriers de l’espace

Je suis intimement convaincue que les mots sont autonomes. Qu’ils font sens par eux-mêmes. Il m’est parfois difficile, pour des raisons qui m’échappent, d’écrire un véritable argumentaire pour un film. Parce que l’émotion, parce que la subjectivité, parce que mes connaissances ont des limites. Parce que je ne suis pas critique et que j’ai beaucoup…

An Alien Encounter

Pour mieux voir Premier Contact, il ne vaut mieux rien savoir, et y aller à l’aveugle. Si ce n’est pas déjà fait, je vous encourage vraiment à le faire. Ce que vous voulez savoir réside dans les mots suivants. Le film est brillant, passionnant et stimulant. Maintenant, à vous d’aller chercher vos propres réponses. Lorsque…

FEFFS 2016 : Jour 5 -Yor et l’Opération Avalanche

Dimanche 25 septembre Il est 3h du matin. Moment idéal pour se précipiter à la Nuit Excentrique et admirer le chef-d’oeuvre qu’est Yor Le Chasseur du Futur. Le Festival nous propose de passer la nuit au cinéma voir des bons gros Nanars, même si malheureusement je n’aurais pu voir qu’Yor. Voir un Nanar au cinéma, à…

FEFFS 2016 – Jours 3 et 4 : Tennis absurde et Giallo

Jeudi 22 septembre. La dure réalité m’a rattrapée, et m’a empêchée d’aller errer dans les salles obscures. A l’exception d’une séance en plein-air de Jurassic Park, au pied de la cathédrale. Je suis donc de retour pour les quatre derniers jours du festival. La journée recommence à 14h, avec l’intriguant Fear Itself de Charlie Lyne . Produit…

The Revenant

Un film, c’est d’abord une idée. D’abord une pensée. Un rêve auquel on voudrait donner vie. Quelque chose d’informe, qui n’existe pas ailleurs que dans le crâne d’un illuminé. De l’autre côté de l’image, il y’a des faiseurs de rêves. Ceux qui cherchent à rendre possible l’invraisemblabe. A créer des mondes invisibles. C’est rendre immortel…

Téléphone Maison

  On se fabrique toujours des souvenirs. On ne sait pas s’ils sont vrais ou non, mais peu importe, car ils semblent exister quelque part. Je n’ai jamais su quel a été le premier film que j’ai vu au cinéma. Chronologiquement, c’est presque absurde. Mais dans ma tête, je crois que c’est E.T de Spielberg….

Goodbye Stranger

C’est merveilleux, un festival. Ne serait-ce que pour tous les gens superbes qu’on rencontre, avec qui on parle et qui s’en vont pour toujours peut-être. C’est aussi l’occasion de voir des films qu’on irait jamais voir naturellement. Comme un documentaire. Sur les Aliens. Je n’ai jamais été vraiment attirée par les documentaires, et c’est sûrement…

Ex-Nihilo

Salut à toi ! Voici donc une petite revue de Ex Machina, un film de Alex Garland sorti au début du mois de juin. J’ai eu l’occasion de le voir ce week-end contrairement à Mademoisellechat, et j’ai estimé qu’il méritait de l’attention. ( Oui, sous vos yeux ébahis, je suis littéralement en train de me…

Nom de Zeus !

Au fond, qu’est ce qu’un film ? Un objet ? Une petite boîte magique cachée dans un tiroir ? Ou quelque chose d’informe, de dématérialisé, d’invisible ? Et après ? Un film, c’est une curiosité en soit. Une oeuvre qu’on ne peut pas voir à l’oeil nu, non pas quelque chose de brut. Non, c’est…

Dinotopia

On peut en dire ce qu’on veut. Moi j’attendais Jurassic World avec un petit peu d’impatience. Pour plusieurs raisons. Déjà, parce que la bande-annonce semblait plutôt prometteuse, et qu’entendre les notes si familières de John Williams avait réveillé en moi une espèce de nostalgie perdue. Que revoir des dinosaures à l’écran, ça me rendait aussi…