L’Amant Double

Ce soir, je n’ai pas envie de prendre de distance. Ce soir, je dis je. Parce que c’est la spectatrice en moi qui a été touchée. Et je suis fatiguée. Cette après-midi, par ennui et par dépit, je suis au hasard allée voir L’Amant Double de François Ozon. Non, je n’ai rien vu de lui….

We can be heroes

On devient ce que l’on voit. Les histoires de que l’on écoute nous ouvrent sur le monde, une réalité qu’on ne comprend pas toujours. L’enfance, c’est ce moment où l’on se confronte pour la première fois à une réalité merveilleuse. Les héros de notre enfance sont ceux qui nous apprennent le monde. Ses valeurs, ses…

[Télégramme] Les Sentiments de Mademoiselle Snowden

Je suis intimement convaincue que les mots sont autonomes. Qu’ils font sens par eux-mêmes. Il m’est parfois difficile, pour des raisons qui m’échappent, d’écrire un véritable argumentaire pour un film. Parce que l’émotion, parce que la subjectivité, parce que mes connaissances ont des limites. Parce que je ne suis pas critique et que j’ai beaucoup…

FEFFS 2016 : Jour 5 -Yor et l’Opération Avalanche

Dimanche 25 septembre Il est 3h du matin. Moment idéal pour se précipiter à la Nuit Excentrique et admirer le chef-d’oeuvre qu’est Yor Le Chasseur du Futur. Le Festival nous propose de passer la nuit au cinéma voir des bons gros Nanars, même si malheureusement je n’aurais pu voir qu’Yor. Voir un Nanar au cinéma, à…

Laissez moi respirer

Cannes cette année, je n’ai pas aimé. J’aime pas le cinéma social, réaliste, naturaliste. Alors les films en compétition cette année, c’était pas franchement mon truc. Et puis j’ai vaguement entendu parlé de Mustang de Deniz Gamze Ergüven. Le titre me parlait à lui seul. C’est l’un des rares films présenté à Cannes qui m’a…

Le convoi de l’extrême

  C’est avec tristesse hier soir que nous nous sommes rendu compte que non, Mad Max : Fury Road  ne sortait pas un mercredi mais bien un jeudi. Tristesse, car nous ne savions RIEN sur ce film, pas même lu un synopsis, pas même vu un trailer. Niette, rien. Mais on sait pas, des fois…

Batman est une femme

Aujourd’hui, je me sens privilégiée. Privilégiée d’avoir pu voir un film très curieux et qui malheureusement a été diffusé dans moins de 20 salles en France. A Girl Walks Home Alone At Night de Ana Lily Armipour est une drôle de curiosité géniale qui est passé inaperçue. Et je fais une spéciale dédicace pour quelqu’un…