A Ghost Story

 

Les spectres des ténèbres.

Sous la nuit étoilée, s’endorment les deux amants. La chaleur des draps. Des doigts qui s’entrelacent et tes mains dans mes cheveux et un baiser sur le front. Les choses se taisent. Le néant du silence, paisible. La lumière rosée du lendemain, et d’un renouveau.

 

Jusqu’au chaos.

Disparu. C’est difficile de mourir. D’être du vide, et d’exister. Car qu’est ce qu’il reste de nous quand tout aura disparu. La musique de ta voix qui demeure éternelle. Les secrets enfouis dans les murs. La solitude du damné. De celui qui erre, et assiste au tragique spectacle de la vie. La contemplation de la bien-aimée, silencieuse. Et comment y survivre. Car je suis là mais tu ne me vois pas. Et je ne suis qu’un frémissement, qui n’existe que pour les morts. L’errance des damnés, sous un ciel lumineux. Un voile délicat qui ne peut qu’effleurer le monde, de sa main invisible.

Ce fardeau de voir les autres souffrir par sa faute. De voir couler les larmes silencieuses, impuissant. Le lit glacé par l’absence. Le temps arrêté. Contempler chaque seconde, chaque mouvement. Et se retrouver seul. De n’être qu’un fantôme, condamné à attendre le temps. Et de ne plus pouvoir te hanter. De vouloir exister par la peur, et d’être le cauchemar de leurs nuits. Des sourires et des rires des lumières douces de Noël aux ruines abandonnées, le temps recommence et recommence et recommence. En des temps immémoriaux. Tout meurt et renaît. Et une chose est éternelle.

Accepter que tout à une fin. Qu’il faut quitter le doux foyer. Et n’en garder qu’un souvenir, impérissable.

Image associée

Jusqu’au retour dans la nuit. Le froid hivernal vient assécher les larmes. Seule dans le calme de l’univers, personne ne peut voir nos émotions. Des sanglots silencieux dans une solitude bienveillante. C’est une étrange chaleur qui envahi l’intérieur. Comme si dans tout ce chaos, il y’avait du sens.

Et je veux le garder précieusement pour moi. Car j’ai peur que vous ne l’aimiez pas comme je l’aime.

 

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Cathy dit :

    Bon alors non…je ne l’ai certainement pas aimé comme tu l’as aimé mais en tout cas, MERCI de me l’avoir conseillé ! Pas mon genre de film du tout mais bon, j’avoue, je me suis laissée emporter ! Les deux acteurs sont magnifiques et ELLE mérite un Oscar juste pour la scène de la tarte que j’ai adorée! Plus que le fantôme c’est l’âme des lieux que l’on habite que j’ai ressentie et oui.. bien intéressant, bien « étrange »… Pas tout compris (la scène cow boys- indiens par exemple) mais tu m’expliquera à l’occasion ! 😉 Merci vraiment de me l’avoir conseillé, j’ai passé un bon moment ! Et c’était mon dernier film de 2017!

    Aimé par 1 personne

  2. Cathy dit :

    Tu me l’expliquer as*

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s